French Warships in the Age of Sail 1626-1786, par Rif Winfield

Je signale la parution récente, le 25 octobre 2017, du nouvel ouvrage (en anglais) de Rif Winfield et Stephen S. Roberts à propos de la construction navale française à l’époque de l’Ancien Régime : French Warships in the Age of Sail 1626-1786: Design, Construction, Careers and Fates. Il fait suite à un précédent ouvrage sur les navires français, paru en septembre 2015, qui traitait de la période allant de 1786 à 1861 : French Warships in the Age of Sail 1786 – 1861.

Rif Winfield est en outre l’auteur d’une série d’ouvrages du même genre concernant la construction navale britannique : British Warships in the Age of Sail.

A noter que la couverture du livre est extraite d’une œuvre de l’artiste anglais Nicholas Pocock, représentant le 80 canons français le Saint Esprit à la bataille de Saint-Christophe, durant la Guerre d’Indépendance américaine, les 25 et 26 janvier 1782.

La marine sous le Premier et le Second Empire (Institut Napoléon)

Je signale la parution récente des actes du colloque de Rueil de 2016, sous la direction de Jacques-Olivier Boudon, à propos de La Marine sous le Premier et le Second Empire, dans la Collection de l’Institut Napoléon.

Au sommaire de cet ouvrage :

Introduction par Jacques-Olivier Boudon

Le temps refusé. La Marine royale après la guerre d’Amérique par Olivier Chaline

Les Bonaparte et la mer par Michel Vergé-Franceschi

Marine et colonies. Jérôme Bonaparte et l’échec du projet d’empire caraïbe par Jacques-Olivier Boudon

La guerre de course sous l’Empire par Patrick Villiers

Napoléon et la Méditerranée par Jacques-Olivier Boudon

La politique navale de la France sous le Premier et le Second Empire : comparaison par Michèle Battesti

Du Premier au Second Empire, l’évolution du métier d’officier de marine par Hélène Vencent

Les compagnies transocéaniques de navigation à vapeur sous le Second Empire par Marie-Françoise Berneron-Couvenhes

Bibliographie

La mer et la France par Olivier Chaline

Nouvel ouvrage sur le point de paraitre (le 19 octobre prochain) : La mer et la France – Quand les Bourbons voulaient dominer les océans par Olivier Chaline, aux éditions Flammarion.

« Trop souvent, l’histoire de France fait fi de la mer. Elle est ici au cœur du nouveau livre d’Olivier Chaline. Les éléments nous rappelle-t-il, ignorent les luttes entre nations et, dans leur sauvage impartialité, se prêtent aux calculs des hommes ou s’acharnent à les ruiner. C’est en fonction des vents et des courants comme de la météo marine et des marées, qu’il faut considérer cette France des Bourbons : depuis le large, ses rives européennes et ses nombreux prolongements outre-mer.

Que permet la mer ? Que refuse-t-elle ? Quelles routes la parcourent devant les rives françaises ou à partir d’elles ? Quels navires et quels équipages s’y aventurent ? Comment pénètre-t-elle le royaume terrien ? Dans ce livre inédit, constitué de toute la richesse de notre histoire maritime, revivent les obscures et les sans-grades qui ont fait les équipages de la pêche, du commerce et de la guerre : leurs conditions de vie, leurs voyages, leurs formations nous sont mieux connus en même temps que l’impressionnante complexité de leurs navires. C’est le quotidien passionnant des « petites-mains » indispensables à la manœuvre des vaisseaux _ ces premiers géants de la mer_ ou de la moindre gabarre.

Ainsi au fil des pages surgit une réalité, celle de Français vassaux de Neptune qui, dans des conditions souvent difficiles, n’ont jamais tourné le dos à la mer mais en ont accompagné les caprices, pressenti les désirs. Une tyrannie, certes, mais si douce pour ses inconditionnels. »

560 pages
prix : 25,00 €
format : 15 x 24 cm
ISBN : 978-2-0813-3327-7

Neptunia n°283


Le numéro 283 de la revue Neptunia, éditée par l’Association des Amis du Musée national de la Marine (AAMM) est récemment paru. Source

La couverture, particulièrement belle, de ce nouveau numéro est une œuvre de Barthélemy Lauvergne représentant le vaisseau de 90 canons Napoléon, réalisé par l’ingénieur Dupuy de Lôme et lancé le 16 mai 1850 à Toulon. Ce vaisseau est connu pour être le premier grand vaisseau rapide à vapeur.

Lire la suite

Une histoire de la marine de guerre française

Nouvel ouvrage dans ma bibliothèque : Une histoire de la marine de guerre française. Le bouquin est paru il y a relativement peu de temps, le 07 avril 2016. Il m’intéresse particulièrement car il est signé Rémi Monaque, auteur de trois ouvrages remarquables : Latouche-Tréville, 1745-1804 : l’amiral qui défiait Nelson (2000) ; Trafalgar : 21 octobre 1805 (2005) ; et Suffren (2009).

L’ouvrage sur Trafalgar, notamment, m’a profondément marqué, car il est paradoxalement à l’origine de mon grand intérêt pour l’histoire navale. C’était en 2005, à l’occasion du bicentenaire de la bataille, j’avais 16 ans. J’écris paradoxalement car l’on sait à quel point la bataille fut un désastre pour notre marine et son alliée espagnole.

On remarquera que ce nouveau livre ne porte pas uniquement sur la période de la marine à voiles, comme à l’accoutumé avec l’amiral Monaque.

Lire la suite

Histoire de la marine du Consulat et de l’Empire


Dans le billet consacré à la thèse de Michèle Battesti sur La marine de Napoléon III, sans doute l’ouvrage de référence sur le sujet, je regrettais l’absence – à ma connaissance – de travail récent équivalent pour la marine de Napoléon Ier, dont l’histoire est certes bien plus triste, et concluais ainsi : « A quand un équivalent pour la marine du Premier Empire… ? » La réponse était peut-être 2014.

Souvenez-vous, il y a quatre ans environ, un hors-série de la Revue du Souvenir Napoléonien consacré à La marine sous les deux empires nous apprenait que Pierre Lévêque, professeur agrégé d’histoire-géographie qui avait notamment soutenu une thèse intéressante sur Les officiers de la marine du Premier Empire – éditée en 2003 par le Service Historique de la Marine, devenu depuis Service Historique de la Défense – travaillait sur un nouvel ouvrage à propos de l’Histoire de la marine du Consulat et de l’Empire. Vaste sujet !

Cet ouvrage est paru cette année, il y a quelques mois, de manière incroyablement discrète. Ce manque de publicité est d’autant plus étonnant et regrettable que cette Histoire de la marine du Consulat et de l’Empire semble être un véritable monument : deux volumes (21 x 29,7 cm), Du 18 brumaire à Trafalgar et Après Trafalgar, de 550 pages chacun environ !

N’ayant pas encore eu la chance de le lire, je ne me prononcerai pas quant au contenu de ce travail mais il me semble que celui-ci est assez prometteur. En tout cas, j’y attends beaucoup !

Exposition : Maquettes de la Marine impériale (été 2014)

Je signale la tenue prochaine d’une très intéressante exposition : « Maquettes de la Marine impériale » qui aura lieu cet été (17 juin au 14 septembre 2014) au château de Versailles, dans la galerie des Cotelle du Grand Trianon, organisée en partenariat avec le Musée national de la Marine.

Un bien bel ouvrage (176 pages, 120 illustrations) devrait paraitre à cette occasion, probablement en juillet 2014 : Les navires de Napoléon – Collection Trianon du musée de la Marine.

Lire la suite