La marine de Louis XV et Louis XVI – Une marine incomprise

Nouvel ouvrage à paraitre cette année : La marine de Louis XV et Louis XVI – Une Marine incomprise par Patrick Villiers aux éditions Fayard.

Présentation éditeur : « Actrice centrale de la croissance du royaume autant que des enjeux géopolitiques qui s’écrivent au XVIIIe siècle à l’échelle du monde, la marine est au cœur de cette synthèse unique réalisée par le grand spécialiste du sujet en France. »

7 réflexions sur “La marine de Louis XV et Louis XVI – Une marine incomprise

  1. Suis très intéressé par cet ouvrage. Souhaite être informé de sa sortie

  2. Bonjour, je souhaiterais tellement que mes documents et récits manuscrits familiaux concernant la marine royale en 1781 en particulier, et datant de cette époque, marine française répertoire complet, récits détaillés d’affrètements, voyage pour l’Amérique, sur Le Zélé, guerre d’indépendance, bataille de Savannah par le menu, marine anglaise même époque, soient vus et lus par un historien spécialiste passionné… Tout ceci écrit par Jacques Philippe Cuers de Cogolin, ordre de Cincinnatus et St Louis, guillotiné en 1794. Documents déjà présentés à Vincennes aux archives pour en savoir la valeur historique, très positive, mais documents gardés encore aujourd’hui au sein de la famille. Ces écrits et études de Mr. Patrick Villiers en sont une telle évocation. Comment lui en envoyer qqs aperçus ?
    Merci de me répondre.

  3. Madame,
    Pour votre information, un volume collectif sur la campagne de l’amiral de Grasse est en préparation sous ma direction, Patrick Villiers étant justement un des auteurs. Si vous avez des documents familiaux concernant en particulier le Zélé, nous serions très heureux de pouvoir en prendre connaissance pour en faire bénéficier notre étude.
    Bien cordialement,
    Olivier Chaline
    Professeur d’histoire, Sorbonne Université, et membre de la société des Cincinnati.

  4. @PANTHOU Fabienne : Je me permets – étant donné votre demande – de communiquer votre adresse mail à M. Olivier Chaline afin que vous puissiez communiquer à ce propos.

    @Guy du Hamel de Fougeroux : Je tacherai de le signaler sur le site. Je vous conseille en outre de me suivre sur les réseaux sociaux afin d’être certain de ne pas rater l’annonce de la parution de cette ouvrage.

  5. Bonsoir monsieur, je vous remercie de vous intéresser à ces documents familiaux. Je viens d’envoyer une réponse à Mr.Mioque en lui joignant quelques pages des écrits de mon ancêtre de Cuers de Cogolin et lui demandant de vous les faire suivre. Je ne saurais comment vous les envoyer au travers de ce site. Je complèterai mon envoi dès que possible, je suis sûre que vous vous y intéresserez ainsi que Mr Villiers.
    Cordialement, Fabienne Panthou.

  6. Bonjour Monsieur,désolé mais je n’ai pas d’informations sur le Zélé.Par contre, descendant de FOUFEROUX de BONDAROY, aîné des neveux de DUHAMEL du MONCEAU, j’écris actuellement un mémoire qui s’intitulera : « Un académicien inspecteur général de la marine – Henry Louis DUHAMEL du MONCEAU »Ce document est simplement destiné à une diffusion familiale, mais il pourra intéressé des chercheurs car j’ai eu accès à des fonds d’archives privés, et j’y reproduirai, transcrirai ou ferai référence à des documents de ces fonds.Ce mémoire sera complété par 3 biographies détaillant la carrière de 3 personnes :- Fougeroux de Blaveau, frère cadet de Fougeroux de Bondaroy, qui a été un moment ingénieur de la Marine et membre de l’Académie de Marine- Fougeroux de Secval, autre frère des 2 précédents, qui a terminé brigadier des armées navales- Olivier Bidé de Chezac, commandant des gardes de la marine à Brest en 1747, et beau-père de Fougeroux de Secval.Avec mes salutations distinguéesGuy du Hamel de Fougeroux

  7. Monsieur Charline, je viens d’envoyer une copie complète du livre de raison de Jacques Philippe de Cuers de Cogolin relatant sa campagne d’Amérique sur le Zélé ainsi que 2 carnets détaillés d’armement et de départ le long des côtes espagnoles en route vers l’Amérique ou d’état des marines royale et anglaise et caractéristiques des bâtiments, tout ceci écrit, décrit par cet ancêtre.
    Mr Mioque qui a mon adresse mail se chargera de vous les faire parvenir. Je serai heureuse d’en avoir quelques échos directement de votre part comme de celle de Mr Villiers. Le grand portrait de ce Mr de Cuers de Cogolin se trouve au musée de la citadelle de Saint Tropez,où Laurent Pavlidis l’a accueilli en dépôt et mis en valeur depuis quelques années. Mr Villiers a déjà eu des contacts avec lui au sujet d’expositions à la citadelle, beau musée.
    Cordialement, F.Panthou.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s