Neptunia n°283


Le numéro 283 de la revue Neptunia, éditée par l’Association des Amis du Musée national de la Marine (AAMM) est récemment paru. Source

La couverture, particulièrement belle, de ce nouveau numéro est une œuvre de Barthélemy Lauvergne représentant le vaisseau de 90 canons Napoléon, réalisé par l’ingénieur Dupuy de Lôme et lancé le 16 mai 1850 à Toulon. Ce vaisseau est connu pour être le premier grand vaisseau rapide à vapeur.

Sommaire :

Dupuy de Lôme 1816-1885, par Jean Juniet – Le bicentenaire de la naissance de Dupuy de Lôme est l‘occasion de revenir sur certains aspects peu connus de la carrière du génial ingénieur grâce à l’inventivité duquel la Marine du Second Empire est revenue. provisoirement, au premier rang mondial.

La statue de Dupuy de Lôme à Lorient, par Yann Gateclou-Marest – Une statue est érigée à Lorient en l’honneur de l’un de nos plus brillants ingénieurs et architectes navals. Son histoire est curieuse car elle bénéficia de prolongements aussi inattendus qu’inespérés.

Les bateaux japonais traditionnels à travers les estampes – 2. La pêche, par Jean-Pierre Mélis – Dans cette seconde partie, l’auteur présente les divers types de pêche et les bateaux traditionnels utilisés jusqu’à l’aube de l’ère Meiji (1860).

Toulon, un arsenal dans l’objectif, par Bernard Cros – Le musée de la Marine présente à Toulon une grande exposition consacrée à des documents photographiques anciens consacrés à l‘arsenal du Levant. Le cœur de cette exposition est constitué par des clichés exceptionnels provenant d‘un collectionneur privé, membre de l‘AAMM.

Les portraits de navires de Joseph Brichet (1860-1870), par Jean-Pierre Mélis – Le musée portuaire de Dunkerque possède une curieuse collection de portraits de navires exécutés sous le Second Empire. Ces représentations, un peu naïves, mais très fidèles, donnent un éclairage rare sur la vie d‘un grand port de commerce de cette époque.

Les collections maritimes du musée Rahmi M Koç d’Istanbul, par Patrice Decencière – Depuis quelques années, Istanbul s‘est enrichi d‘un grand musée, d’initiative privée qui est consacré aux transports. La partie la plus spectaculaire de ces collections est constituée de plusieurs centaines de modèles de navires, ainsi que d‘un certain nombre d‘embarcations historiques présentées à flot et en état de marche.

Construction d’un modèle du cuirassé japonais Fuso – 3ème partie, par Michel Mantin – L‘auteur poursuit la description détaillée de ce grand cuirassé japonais : il nous présente la construction de la coque puis de la tour arrière, dont l’évolution des techniques de la guerre sur mer imposèrent la transformation en plusieurs étapes. jusqu’à atteindre une complexité étonnante.

Reconstitution d’une coiffure « à la Belle Poule », Guy Tournier et Virginie Plouhinec – La victoire de la Belle Poule contre la frégate anglaise Arethusa eut un énorme retentissement en France et les dames de la cour de Versailles lancèrent la mode de la coiffure à la Belle Poule.

Chronique d’archéologie navale : L’exposition « Mémoire de la mer, plongée au coeur de l’archéologie sous-marine », par Eric Rieth – Cette exposition, inaugurée le 28 avril 2016, a pour ambition de raconter l’histoire de l’archéologie sous-marine française.

2 réflexions sur “Neptunia n°283

  1. Pingback: Neptunia n°283 — Trois-Ponts! – Meraventure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s