Neptunia : la revue et le n°271

Une régate à Argenteuil en 1883. Comme souvent avec Neptunia, force est de constater que la couverture du numéro 271 de la revue est magnifique. Elle est tirée d’une œuvre signée Gaston Bruelle, artiste français du XIXe siècle, que le Musée national de la marine vient d’acquérir.

Assez étonnamment, bien que souvent citée comme source dans les différents billets de ce blog, je n’ai jamais vraiment parlé ici de Neptunia, revue trimestrielle publiée depuis 1946 à l’initiative de Jacques Vichot par l’Association des Amis du Musée national de la Marine (AAMM), association fondée le 3 avril 1930 qui « a pour objet d’aider et de participer au rayonnement du Musée national de la Marine, aux actions qu’il engage, à l’enrichissement de ses collections, et plus généralement au développement de la culture maritime. »

Comme précisé sur le site de l’AAMM, Neptunia « constitue aujourd’hui une somme inestimable d’informations et de documents sur le monde maritime passé et présent dans tous ses aspects […] Elle accorde une place particulière à l’histoire, à la culture matérielle et aux arts, en lien avec les collections du musée national de la Marine et celles d’autres musées. Elle s’adresse aux amateurs d’histoire et de patrimoine maritimes, aux modélistes, aux chercheurs, aux associations et institutions culturelles liés au monde maritime. »

Lecteur occasionnel durant mon adolescence – je m’intéressais surtout aux nombreux articles écrits par Jean Boudriot parus dans cette revue – je suis très rapidement, et très naturellement, devenu un lecteur fidèle, d’autant plus que Neptunia est l’une des rares revues à porter véritablement sur le sujet qui intéresse Trois-Ponts!, et ma foi, elle le fait fort bien !

Dans un ancien billet, j’expliquais sur ce blog que, dans mon esprit, le rôle des revues spécialisées était de proposer des articles et des sujets habituellement pas ou peu étudiés. Sur ce point, Neptunia remplit parfaitement son rôle. La revue porte bien souvent sur des sujets nouveaux et originaux. C’est précisément là, il me semble, que se trouve son intérêt ! Vous pourrez d’ailleurs le constater en parcourant les sujets évoqués dans les différents numéros de la revue (voir pour cela l’index des articles par numéro disponible sur le site de l’AAMM).

Le dernier numéro (n°271) est paru il y a un mois environ, son sommaire est indiqué sur le site de l’AAMM : ICI. Vous constaterez que l’œuvre de Gaston Bruelle (ci-dessus) est l’objet d’un article.

Je termine ce billet en précisant que Trois-Ponts! signalera dés maintenant la parution de chaque nouveau numéro de la revue, et les commentera même à l’occasion. Injustice réparée ! Bonne lecture !

Récapitulatif des liens importants :
Site de l’AAMM ;

Abonnement ou commande d’anciens numéros de la revue ;
Sommaires des différents numéros.

3 réflexions sur “Neptunia : la revue et le n°271

  1. J’ai découvert cette revue, dont je n’ai que 2 numéros, au Musée de la Marine à Toulon. Où pourrais-je me la procurer? Votre blog est trés intéressant. Merci d’oeuvrer pour notre patrimoine naval et de nous donner de belles choses à lire.

  2. Bonjour, je suis en possession d’une collection complète du n°1 au n°108 (seul me manque le n°104). Si quelqu’un est intéressé, me faire une proposition… J’ai également en double les n° 7, 45, 53 et 66 : gildasbuffet@orange.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s