Le petit hunier du HMS Victory à Trafalgar

Rare photographie (crédit : Bruce Buckland) d’un trésor du patrimoine naval, britannique mais pas seulement : celle d’une voile du fameux HMS Victory, vaisseau-amiral d’Horatio Nelson pendant la bataille de Trafalgar (21 octobre 1805). Conservée par les Britanniques pendant un siècle avant d’être quelque peu oubliée, elle fut retrouvée tout à fait par hasard au début des années 1960.

Il s’agit du petit hunier du Victory, c’est à dire de l’hunier du mât de misaine, celui qui se trouve à l’avant du vaisseau (voir illustration ci-dessous). Le petit hunier est la deuxième plus grande voile du navire, après le grand hunier, sur le grand-mât (mât central du bâtiment). Mesurant 80 pieds (24,4 mètres) à sa base, 54 pieds (16,5 m) à sa tête et 54 pieds (16,5 m) de hauteur, pour un poids de 370 kg environ, sa surface est égale à 3618 pieds, soit 336 m², quasiment équivalent à la surface de deux courts de tennis !

La bataille de Trafalgar par William Clarkson Stanfield. On peut y distinguer le HMS Victory et son petit hunier.

De part son positionnement, à l’avant du navire, le petit hunier du Victory fut particulièrement exposé aux tirs des vaisseaux franco-espagnols au début de la bataille de Trafalgar (voir illustration et commentaires ci-dessous). Le National Museum of the Royal Navy de Portsmouth précise que la voile est marquée par environ 90 impacts, boulets de canon ou tirs de mousqueterie. A cela s’ajoute quelques trous provoqués par des « chasseurs de souvenirs » au XIXe siècle.

A Trafalgar, le Victory (souligné en rouge) fut à la tête de l’une des deux colonnes qui attaqua perpendiculairement l’escadre franco-espagnole afin de couper sa ligne. Pendant de longues minutes, l’avant du vaisseau britannique fut particulièrement exposé aux tirs des navires français et espagnols.

Autant que l’objet en lui même, l’histoire de cette voile est particulièrement étonnante et intéressante. Elle fut fabriquée dans la voilerie des chantiers de Chatham en 1803 et installée sur le HMS Victory durant cette période. Lors du retour du vaisseau en 1806 pour réparation peu après la bataille de Trafalgar, ses voiles particulièrement endommagées durant le combat furent changées. Le petit hunier qui nous intéresse fut seul conservé pendant un siècle, il fut notamment exposé sur le Victory lors du centenaire de la bataille en 1905 puis a semble-t-il été perdu avec les années. Ce n’est qu’en 1960 qu’il fut redécouvert, tout à fait par hasard, caché en dessous de tapis de gymnastique dans un grenier de l’une des bases navales de Portsmouth (à l’époque nommée HMS Victory et aujourd’hui HMS Nelson).

Marins anglais posant avec la voile du Victory découverte en 1960

La voile fut dés lors exposée à bord du HMS Victory, dans son pont inférieur, de 1962 jusqu’à 1993, année durant laquelle on constata que son état se détériorait rapidement et nécessitait des travaux de conservation urgents. Restaurée, elle ne fut par la suite exposée qu’en de rares occasions, lors de l’International Festival of the Sea à Portsmouth en 1998, du bicentenaire de la bataille de Trafalgar en 2005 et plus récemment en 2018 au National Museum of the Royal Navy, à plat toutefois dans un soucis de conservation.

Sources :
National Museum of the Royal Navy de Portsmouth
BBC News – HMS Victory’s sail goes on show
HMS Victory’s Battle of Trafalgar sail is carefully unfurled at Portsmouth Historic Dockyard sur museumcrush.org

Une réflexion sur “Le petit hunier du HMS Victory à Trafalgar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s